On m’a dit « RUN »… j’avais compris « RHUM », j’ai accouru, trop heureuse…

Sinon, croyez-moi, je n’aurais jamais été courir de ma vie!!

pssst-sport-3La course à pieds, le pire des sports? Pour moi, oui ! Pour le reste du monde, la base des sports. C’est vrai, quand on y pense, il faut courir pour jouer au foot, courir pour jouer au baseball, au volley, au basket, pour faire de la natation, etc.

C’est le sport le plus pratiqué en Belgique et en France, après la randonnée et le vélo.

Quand je me lève le matin, je me regarde dans le miroir et je me dis : « C’est bon, t’es assez mince, pas la peine d’aller courir » mais entre nous, si j’étais grosse, je me dirais : « C’est bon, de toute façon, t’es trop grosse pour exposer tes kilos ».

Bref, toutes les excuses sont bonnes pour NE PAS COURIR !

Il faut du courage pour se motiver : le courage de sortir déjà et ça,  c’est le plus dur!! Parce qu’on doit affronter le regard des gens dans la rue, parce qu’on n’est pas du tout musclée au début donc tout fait « flopflop », parce qu’ on n’a aucune technique donc on court vite puis on a une pointe en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! Puis on n’en peut plus parce qu’on n’a pas une bonne respiration, du coup, on tient une minute et demie, et c’est la mort!! On s’arrête en plein milieu (de n’importe où), on est pliée en quatre, on essaie de reprendre sa respiration normalement et on râle. Oui, râler, ça fait du bien! Surtout si on est à deux.

« J’arrive plus à respirer, je vais mourir! C’est de ta faute, tu savais bien que je ne savais pas courir »

Bref, courir peut vite devenir un enfer! Mais comme on l’a vécu, on va vous aider à éviter cette horreur : N’ALLEZ PAS COURIR. Lol

Quelques petites règles à respecter pour que ça se passe bien :

  • Il est primordial de choisir une bonne paire de baskets (‘belle paire’ ne veut pas spécialement dire ‘bonne paire’, donc on évite les Converse et les baskets compensées, of course), c’est toujours mieux de passer chez le podologue pour acheter des semelles orthopédiques sur mesure (on a tous une foulée différente), puis de suivre les conseils des commerçants spécialisés en chaussures de sport pour voir quelle paire vous conviendra. C’est un détail important, parce que les impacts répétés sur le sol provoquent des ondes et vibrations qui se repércutent sur les articulations et les muscles ( chevilles, genoux et hanches principalement ).
    On m’a conseillé la marque “ ASICS” mais comme je n’en fais qu’à ma tête, j’ai préféré Nike. ( En mythologie grecque, Nikè est quand même la déesse de la Victoire!!!)

pssst-sport-4

  • En ce qui concerne la tenue, on vous déconseille fortement de courir en jeans, (oui, oui, ça s’est déjà vu !) : en été, short / T-shirt ; en hiver, on se couvre beaucoup plus, en soirée, on privilégie des tenues flashy/fluo ou celles avec des bandes réfléchissantes. S’ il pleut : capuche, ça coule de source. Et rien à redire, Nike est bon en textile, ils font des fringues super sympas, limite tu n’as pas envie de les mettre pour aller courir, parce que tu ne veux pas les abimer !
  • Si vous avez la possibilité de courir dans des parcs ou dans les bois, allez-y ! Le bitume n’est pas très bon pour vos articulations et la pollution pas super pour vos poumons.
  • La mauvaise nouvelle, c’est que non, vous ne pouvez pas vous enfiler un méga hamburger ou une énorme pita et encore moins une mitraillette en rentrant de votre « running session » en vous disant : « Bah, je peux, je viens de courir ! » La bonne nouvelle, c’est que seulement après 45 minutes (oui, je sais, c’est long, ça m’a fait un choc à moi aussi !), vous commencez à brûler des calories (enfin brûler est un bien grand mot, c’est plutôt votre corps qui transforme votre graisse en énergie).
  • Il ne faut pas oublier de faire une session de streching, c’est-à-dire d’étirements, à privilégier après la course pour éviter les courbatures. Mais le mieux, et ça, je viens de le découvrir à l’instant, grâce à un de mes potes –je ne citerai pas de nom dans cet article, mais il se reconnaîtra- c’est que, pour éviter les courbatures, il faut boire beaucoup d’eau après la course, ça élimine les toxines… ( Bien, je vous épargne les explications scientifiques…) Hydratez-vous avant, pendant et après.
  • Désolée, il n’y a aucune astuce pour ne pas devenir rouge comme une pivoine.
  • Quant à la technique, si vous débutez comme moi, ne faites pas la bêtise de commencer en sprintant, vous risquez des points de côté… La meilleure solution à ce moment-là, c’est de marcher en reprenant sa respiration, de se détendre et puis de continuer en trottinant doucement. N’allez pas trop vite, prenez votre temps, soyez relax. Ne pensez pas trop à votre souffle, plus c’est naturel, mieux c’est. Si vous voulez, vous pouvez inspirer et expirer en quatre temps, pour essayer d’équilibrer votre respiration.
  • La deuxième bonne nouvelle de cet article, c’est que ce sport est très addictif, après un ou deux mois (et ce, même si vous ne courez qu’une fois par semaine), vous aurez envie de recommencer. Youhou, vive la torture ! Et vous savez pourquoi ? Parce que votre corps libère des hormones, pour être plus précise, des « endorphines » qui vous donnent une sensation d’euphorie. (Malheureusement, il faut courir au moins 45/50 minutes).

pssst-sport-2

  • At last but not least, ce qui est cool, c’est que ce sport est totalement gratuit, (il suffit juste d’investir dans une bonne paire de chaussures), on peut pratiquer la course partout, et dans n’importe quelles conditions climatiques. Juste un dernier petit conseil : Allez courir en groupe ou au moins à deux, c’est beaucoup plus motivant !

On vous a déniché quelques App sympas et gratuites :

  • Nike + running
  • Run Keeper

Si vous en avez l’occasion, participez à des courses, pour le fun (hum hum), plutôt pour rencontrer de beaux gosses… ça oui ! C’est Mélanie qui aurait dû écrire cet article à ma place, elle est beaucoup plus sportive que moi !

Finissons en beauté : Mangez 5 fruits et légumes par jour, c’est bon pour la santé !

PS : Petit conseil tueur d’un autre pote : Pour les personnes souhaitant perdre du poids rapidement, la course à jeun est une bonne solution, à condition d’être adaptée aux personnes qui connaissent assez leur coprs et la réaction de celui-ci face à l’effort.”

pssst-sport-1