Paris est une ville qui réserve une multitude de surprises. Chaque weekend est chargé en soirées ! Tant de genres, tant de choix… on se décide souvent  en fonction de son humeur du moment, des amis avec qui on partage cette soirée, en fonction du DJ à suivre, ou en fonction du spectacle à voir absolument…

Ce vendredi, on a choisi, deux copines et moi, d’aller au théâtre des Bouffes Parisiens voir « Le fusible ». Comme on connaît l’auteur, Sylvain Meyniac, on a eu la chance d’avoir des invitations (ce qui n’est pas négligeable vu nos petits moyens et vu le prix des places de théâtre…).

le fusible

« Le Fusible » raconte l’histoire d’un homme marié, infidèle, qui s’empêtre  dans des mensonges avant de perdre la mémoire… J’ai particulièrement apprécié Arnaud Gidoin et Gaelle Gauthier.

Les comédiens en font des tonnes pour nous faire rigoler, et ça passe, on s’amuse.

Un très bon moment.

 

Après la pièce, grâce à mon amie Aurélie, qui connaît très bien Juliette Meyniac, une des comédiennes, on a bu un verre et mangé un petit bout avec la troupe. C’était inattendu et c’est ce qui fait le charme de Paris : tout peut arriver !

 

Ensuite, Aline ( une amie suisse, mon homonyme), nous dit qu’elle doit retrouver un ami journaliste au bar « Le Grand Corona ». Ni une ni deux, on salue tout le monde, on saute dans un taxi, en direction du Pont de l’Alma.

Ce journaliste, Arnaud B., nous invite à l’accompagner à une soirée privée. Un peu intriguées, nous acceptons l’invitation sans savoir à quoi nous attendre… Finalement -Ô Surprise!- on  atterrit à l’ouverture du restaurant-club « Manko ».

Manko Paris Pssst

Vous avez tous déjà entendu sa magnifique voix rauque ou regardé « The Voice France » ?!

Garou, en personne, avait organisé cette ouverture avec deux de ses amis… Le tout Paris était présent à cette première !

On y a croisé Pascal Obispo, Calogero, Corneille, Patrick Bruel et tant d’autres. Vous voyez que tout est possible !!!

(On n’a pas de photos avec eux, on n’avait tout simplement pas envie de leur casser les pieds en jouant les « fans », on a  donc évité de les importuner…)

 

J’ai adoré l’ ambiance « burlesque » des shows avec des travestis « qui avaient de plus belles jambes que la majorité des femmes de la soirée. », dixit la gent masculine de mon entourage !

J’ai eu l’opportunité de me lier d’amitié avec le photographe de presse, Rachid Bellak, qui m’a gentiment envoyé quelques photos dont celle-ci que je partage avec vous.

Paris by night

 

Bref, à Paris, tout peut arriver, vous pouvez croiser des célébrités au coin de la rue, boire un verre avec elles , parfois en toute simplicité, et … si TOUT peut vraiment arriver, j’espère bien qu’un jour ou l’autre, mes amis et moi-même, comédiens et metteurs en scène, cadreurs, photographes, musiciens, et danseurs nous sortirons aussi de l’ombre…

Bonne semaine 😉

 

Paris by night

 

  • +après soirée à L’ARC 🙂