Milano, c’est la capitale de la Mode (Fashion Week), du Design, capitale économique, et estudiantine (la Bocconi), capitale du foot (Milan AC et Inter Milan)

Milan, c’est sûrement la ville la plus « européenne » d’Italie : les gens arrivent à l’heure, le métro fonctionne,  les conducteurs sont civilisés, les anciennes bâtisses côtoient les nouveaux buildings… Milan, c’est le rêve, le glamour, le plaisir….  sans parler de l’Opéra, des apéros branchés, des galeries d’arts, des musées et de l’Exposition Universelle 2015 …

Malheureusement pour Milan, mon cœur appartient à Rome, et les Romains disent : « La plus belle chose qui existe à Milan, c’est le train pour rentrer à Rome ! » Rappelez-vous, je vous l’ai déjà dit…

Milano Fashion WeekLa première fois que je suis allée à Milan, c’était il y a 6 ans… j’habitais encore à Rome, et j’avais raté les casings ambulants pour travailler dans un club VIP parce que j’étais en voyage (pour ne pas changer). A ce moment-là, j’ai donc réservé un billet de train, et je suis partie à la rencontre de la « directrice de casting du Billionnaire », qui a été surprise que je me bouge les « fesses » pour la rencontrer, elle m’a donc donné rendez-vous dans un bar, on a longuement parlé, puis elle m’a dit que j’étais pré-sélectionnée mais qu’il y avait un deuxième ‘test’ au Twiga à Forte dei Marmi, trois mois plus tard… J’ai eu la place, et je me suis retrouvée à bosser une saison en Sardaigne. J’ai presque envie de dire une saison où le paradis côtoie l’enfer… Mais ça, c’est une autre histoire, que je vous raconterai en détail dans un futur article…

 

Bref, il y a quelques années, j’ai passé une journée à Milan et je me suis dit que je ne pouvais pas repartir sans l’avoir « visitée ». C’est ainsi que je suis montée dans un petit « bus touristique » mais sous le froid et un petit brin de soleil, cette ville n’a pas réussi à me charmer.

 

Milano Fashion WeekEn y retournant ce weekend, durant la fashion week, j’ai pensé que  c’était sûrement le meilleur moment pour voir Milan… Alors, par ce temps de merde : pluie et vent glacial, je me suis armée de courage, je suis sortie, j’ai visité le château des Sforza, le centre, la Place du Duomo, la galerie Vittorio Emanuele II etc. Je ne l’ai pas regretté mais malgré les efforts acharnés de mon amie Chiara pour me faire aimer sa ville, je ne suis toujours pas tombée sous le charme. Comme on dit, « les goûts et les couleurs ne se discutent pas »…

Pourtant, cette ville pourrait vous plaire, aussi je vous laisse ci-dessous mes bons plans (enfin, pour être sincère, majoritairement, les bons plans de Chiara !!)

 

Milano Fashion Week

  1. Pour un petit déjeuner, c’est debout ! (N’oubliez pas qu’en Italie on prend le petit déjeuner debout au bar :« un café et un cornet », si on s’assied, ça coûte le double du prix normal !)

 

  1. Quelques restaurants pour satisfaire vos papilles gustatives :

 

  1. Si vous allez à Milan, vous ne pouvez pas rater la vie nocturne milanaise, c’est d’ailleurs une des seules raisons pour lesquelles j’y retournerai.

J’ai eu l’occasion de participer ce samedi 27 février à la soirée « Vogue Italia » lors de la Fashion Week et franchement, c’était TOP, le lieu était merveilleux (Palazzo Serbelloni), décoré de mille bougies blanches, des « revues à taille humaine » avec les photos de Mario Testino, des serveurs qui arrivaient de toutes parts avec de petits amuses-bouches et du champagne coulant à flot… On a même eu droit à une prestation musicale de Rita Ora (désolée, mais je n’ai pas fait de vidéo, je trouve que c’est un manque de respect de vouloir à tout prix faire  photos ou vidéo d’une artiste pendant son show, j’ai préféré profiter de ce moment magique).  On a  croisé tout le gratin italien et international du monde de la mode, de Mario Testino (grand photographe de mode Péruvien), à Anna Dello Russo (journaliste de mode Italienne), à Franca Sozzani (rédactrice en chef de Vogue Italia), à  Jérémy Scott (Styliste américain), à Bianca Balti (mannequin italienne), à Izabel Goulart (mannequin des défilés de Victoria Secrets), James Goldstein (le mec le plus énigmatique du monde) et j’en oublie sûrement…

Milan Fashion Week 2016 Milan Fashion Week 2016 Milan Fashion Week 2016

Bref, pour une vie nocturne inoubliable, ne ratez surtout pas ces lieux-ci :

 

  1. Quelques endroits où faire du shooping de luxe, ou pas.

Le point positif :  c’est que les boutiques sont ouvertes aussi le dimanche ! Jusque +/- 19h30/20h00.

  • Quadrilatero D’Oro pour du shopping de luxe, ce quartier se situe juste derrière la piazza Duomo,
  • Si vous n’etes pas riches comme cresus et que vous voulez quand meme acheter des marques, il existe les outlets comme le Dmagazine par exemple.
  • Sinon quelques boutiques pas trop cheres comme “Ovs”…

 

  1. Si vous avez envie de vous détendre, le dernier dimanche du mois, il y a un petit marché aux puces super sympa dans le secteur des Navigli « il Mercatore antiquario dei navigli » où « Mercato Naviglio Grande » , je l’ai fait sous la pluie battante, c’était nettement moins agréable: j’étais trempée et mes converses faisaient sploutch sploutch! Pourtant, avec un peu d’imagination, on se rend compte que c’est un des lieux incontournables…

Cependant, l’averse a eu raison de moi et je suis rentrée chez Tizzy’s ( pour manger des crasses bien grasses comme on les aime, mais pas trop souvent! Si on reste mince, ce n’est pas un hasard, c’est bien connu: un jour, je m’empiffre et les trois suivants, je me surveille…)

 

  1. La Felltrinelli pour lire, feuilleter, respirer l’odeur des livres neufs, s’asseoir quelques instants dans un de leurs divans, piquer du wifi, boire un jus d’orange rouges pressées, et tout simplement se réchauffer deux minutes!!! N’empêche que cette librairie, elle a quelque chose de spécial,elle dégage une atmosphère particulièrement chaleureuse… (On a beau dire qu’on est à l’heure du numérique mais rien ne remplacera jamais le plaisir de tenir un livre, de le lire, d’y revenir, de retrouver un passage qu’on a adoré ou qui nous a émerveillés… )

 

  1. Pour l’apéro, un campari ou un spritz ou encore une coupe de prosseco. En Italie, l’aperitivo signifie plein de petites choses à grignotter… le nôtre a eu lieu sous une serre, au milieu des plantes, en dehors du monde, un moment de partage et d’éternité…

Milano Fashion Week Frida

  1. Et pour la culture:

 

9.  Moyen de transport:

A choisir entre l’avion et le train, cette fois, j’ai pris l’avion, mais si on fait le calcul, 1h pour aller à l’aéroport en bus + deux heures d’avance à glander à l’aéroport +  2h de trajets, plus ou moins, s’ il n’y a pas de retard, et une heure pour rentrer dans Paris centre, ça fait 6h00… Exactement le temps qu’il faut pour faire Milan – gare dans le centre de Paris… en plus sûr , 6h00 de temps où on est assis à une place réservée, on perd moins de temps à courir, c’est beaucoup plus confortable si on souhaite lire, écrire ou regarder une série ! Donc la prochaine fois, je privilégierai le train !

 

10. Pour se loger:

Milano Fashion Week

 

Et pour finir en beauté le blog « Vert » de mon amie Chiara: « Into The WOW«